Capture d’écran 2019-05-09 à 14.22.46
Capture d’écran 2019-05-09 à 14.23.59
Capture d’écran 2019-05-09 à 14.23.25
Capture d’écran 2019-05-09 à 14.24.32

Christian Gerber

Christian Gerber est né en 1957 à Lausanne en Suisse. Il a grandi au milieu des champs et

des vaches, dans une ferme vaudoise, entouré d’une grande famille. Comme ses parents et ses grands-parents, il a choisi le métier d’agriculteur.

En 1975, il s’installe dans un domaine du Sud-Ouest de la France, au domaine de

Ribonnet, où il se lance dans la viticulture. Il prend vite goût au métier de vigneron.

Vers l’âge de 50 ans, Christian Gerber commence à s’intéresser à l’utilisation de la chaux blanche avec les lies de vin. Il démarre des petites expériences sur des panneaux en bois avec 2 ou 3 teintes de lie de vin rouge mélangées à la chaux, bientôt suivies de

l’utilisation de pigments naturels pour diversifer les couleurs.

 

Sous peu il étend son intérêt à l’argile, qui abonde dans les terres environnantes, et à son utilisation sous toutes les formes. Il se rend vite compte que, utilisée seule, l’argile devient trop cassante en séchant et qu’en ajoutant de l’huile, qui est également produite sur le domaine, on obtient une émulsion de couleur ocre.

 

Cette base est utilisée telle quelle sur le fond des tableaux qu’il peint sur des supports variés : plaques de fltrations usées, toile, bois, papier à tapisser, papier glacé et carton.

 

Les couleurs proviennent de colorants basiques mélangés à de la gomme arabique et de l’eau.

Christian Gerber was born in 1957 in Lausanne, Switzerland. He grew up in the middle of the fields and

cows, in a farm in the Vaud region, surrounded by a large family. Like his parents and grandparents, he chose the profession of farmer.

 

In 1975, he moved to a domain in southwestern France, in the domain of

Ribonnet, where he started winegrowing. He quickly developed a taste for the winegrower's profession.

 

Around the age of 50, Christian Gerber began to take an interest in the use of white lime with wine lees. He started small experiments on wooden panels with 2 or 3 shades of red wine lees mixed with lime, soon followed by

the use of natural pigments to diversify colours.

 

Soon he extended his interest to clay, which abounds in the surrounding lands, and to its use in all its forms. He quickly realizes that, when used alone, the clay becomes too brittle when drying and that by adding oil, which is also produced on the estate, we obtain an ochre-coloured emulsion. 

 

This base is used as it stands on the background of the paintings he paints on various supports: used filter plates, canvas, wood, wallpaper, glossy paper and cardboard.

 

The colours come from basic dyes mixed with gum arabic and water.

© 2019 par Marché Biron & Marché Dauphine

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc