Un Marchand, Un Artiste 2019

Rémi Loca

Rémi Loca est photographe, et partage sont temps entre Paris et Los Angeles.

Son approche du réel le pousse vers une sensibilité poètique. L’influence d’un Prévert n’est jamais loin, il a d'ailleurs réalisé à ses débuts deux films court à partir de ses poèmes et le court métrage "ClaireX" avec Claire Nebout, récompensé par la prime à la qualité du CNC.

Ayant commencé dans les années quatre vingt comme photographe de mode pour des revues prestigieuses (Marie-Claire, vogue Homme, Dépèche Mode, Vingt Ans, City Magazines, Femme...), puis comme portraitiste (il a fait l’affiche du film 37°2 le Matin de JJ Beineix, récompensé par un césar de l’affiche), il Prend du recul sur son travail durant une dizaines d’années et chine des Photographies, des desssins, des tableaux anciens, pour des collectionneurs et marchands. Durant cette période, il continue son activité de photographe explorant le monde qui l'entoure.

Ses photographies, il les présente souvent dans un dispositif scènique qu'il conçoit lui-même. Dans ses installations, il aime raconter des histoires, que ce soit sur des thématiques humaine, cinématographiques ou liées à la nature.

Depuis quelques années, il revient sur le devant de la scène en exposant :

"Arbres et Cactus" , à la galerie Convergences (Paris) et Bip Bop Design à (Los Angeles) en 2010.

"Ciné Puces"  Marché Paul Bert, Saint Ouen, invité dans dans le cadre du Mondial de l’antiquité avec pour thème le cinéma.

"Certains desidèrent de partir" marché Dauphine, invité dans le cadre du mondial de l’antiquité, 2012.

"Chacun son Nuage"  invité à exposer au Café de la presse à Paris, pour la premiere de l'association humanitaire Cœur&Act.2015

Portrait réalisés : Béatrice Dalle, Anouk Aimé, Emmanuelle Béart, Elsa Morenté,

Nadine Trintignant, Sandrine Bonnaire, Claire Nebout.

Rémi Loca is a photographer, and shares his time between Paris and Los Angeles.

His approach to reality pushes him towards a poetic sensibility. The influence of a Prévert is never far away, he made two short films based on his poems and the short film "ClaireX" with Claire Nebout, rewarded by the CNC quality award.

 

Having started in the eighties as a fashion photographer for prestigious magazines (Marie-Claire, vogue Homme, Dépèche Mode, Vingt Ans, City Magazines, Femme...), then as a portrait painter (he made the poster for the film 37°2 Le Matin by JJ Beineix, awarded with a Cesar de l'affiche), he takes a step back from his work over a decade and chines photographs, sketches, old paintings, for collectors and merchants. During this period, he continued his activity as a photographer exploring the world around him.

 

His photographs are often presented in a scenic device that he designs himself. In his installations, he likes to tell stories, whether on human, cinematographic or nature-related themes.

 

In recent years, he has returned to the forefront by exhibiting :

"Trees and Cactus", at the Convergences gallery (Paris) and Bip Bop Design in (Los Angeles) in 2010.

 

"Ciné Puces" Paul Bert Market, Saint Ouen, invited as part of the Mondial de l'antiquité with the theme of cinema.

"Some wanted to leave" Dauphine market, invited as part of the World Antique Fair, 2012.

 

"Chacun son Nuage" invited to exhibit at the Café de la presse in Paris, for the first time of the humanitarian association Cœur&Act.2015

Portrait made : Béatrice Dalle, Anouk Aimé, Emmanuelle Béart, Elsa Morenté,

Nadine Trintignant, Sandrine Bonnaire, Claire Nebout.

© 2019 par Marché Biron & Marché Dauphine

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc