Un Marchand, Un Artiste 2019
SM 3
SM 4
Sarah Murcia 2

Sarah Murcia

Avant de se consacrer à la contrebasse, Sarah Murcia a étudié le piano (CNR de Boulogne, puis avec François Bou), et le violoncelle pendant quelques années. Elle débute son apprentissage dans les classes de musique improvisée de Manuel et Patricio Villaroel, avant de devenir élève de Jean-François Jenny- Clark. Elle obtient parallèlement une licence de musicologie à la Sorbonne ainsi qu’un prix d’orchestration à la Schola Cantorum.


Elle accompagne chanteurs , (Charlélie Couture, Franck Monnet, Fred Poulet, Jacques Higelin, Piers Faccini, Elysian Fields) et improvisateurs (Sylvain Cathala, Steve Coleman, Kamilya Jubran) ,devenant très souvent une partenaire de longue durée. 


Elle joue ainsi pendant plus de 10 ans avec le Magic Malik Orchestra, ainsi qu’avec las Ondas Marteles (Nicolas et Seb Martel).
Elle fait aujourd’hui partie des groupes Beau Catcheur (duo avec Fred Poulet), Sylvain Cathala trio (avec Sylvain Cathala et Christophe Lavergne), Pearls of Swines (avec Fred Galiay, Franck Vaillant, Gilles Coronado). 


En 2001, elle monte le groupe Caroline avec le batteur Franck Vaillant, le guitariste Gilles Coronado et le saxophoniste Olivier Py. Depuis 2012, le saxophoniste Guillaume Orti les a rejoint.


Elle travaille régulièrement comme arrangeuse dans des projets divers, notamment pour les émissions musicales de Paul Ouazan et l’atelier de recherche d’arte france.


En 2011, Sarah Murcia et Kamilya Jubran fondent le projet Nhaoul’, en rajoutant trois musiciennes à leur duo (violon, alto ,violoncelle), puis le projet Wasl en 2013, en trio avec Werner Hasler (trompette et électronique).
Sarah Murcia écrit aussi pour le cinéma et la danse. En 2012 elle devient le directeur musical de la nouvelle pièce du chorégraphe Alain Buffard, "Baron Samedi", et présente aussi "Everybody", un duo avec le chorégraphe et danseur Mark Tompkins.


En 2012, elle fait une résidence d’un an à la Dynamo de Banlieues Bleues et présente plusieurs projets (Caroline et Guillaume Orti, Nhaoul, son solo, ainsi qu’un projet pédagogique au lycée Paul Eluard à Saint Denis, et une création avec le BOA et Beau Catcheur).
En 2014 elle est en résidence au Triton autour d’un certain nombre de projets et de cartes blanches (Beau Catcheur, duo avec Magic Malik, Caroline et Guillaume Orti, ainsi qu’un projet pédagogique autour de Pierre et le Loup pour 4 synthétiseurs vintage).


2015 sera l’occasion de deux nouvelles créations : "Never Mind the future", autour de l’album des Sex Pistols, avec Caroline , Benoit Delbecq et Mark Tompkins ; ainsi que "Nhaoul/Habka", avec Kamilya Jubran et trois nouveaux musiciens (Régis Huby - violon ; Guillaume Roy - Alto ; et Atsushi Sakaï - violoncelle).


Elle intègre cette même année le quintet de Louis Sclavis avec Dominique Pifarély, Benjamin Moussay et Christophe Lavergne. 
Le trio de Sylvain Cathala s’agrandit à l’occasion de trois créations (avec Kamilya Jubran, puis avec Marc Ducret et Mathias Malher, et enfin avec Guillaume Orti, Bo van der Werf, Marc Ducret, Benjamin Moussay).
En 2016 elle commence à jouer en duo avec Noël Akchoté.


Elle forme un nouveau quartet en 2017, "Eyeballing", avec Benoit Delbecq, Olivier Py et François Thuillier.
Elle est aussi en tournée avec Rodolphe Burger.

Before making the double bass her instrument of choice, Sarah Murcia studied the piano (first at the CNR in Boulogne, then with François Bou), and the cello for a number of years. She began her apprenticeship in the classes of improvised music given by Manuel and Patricio Villaroel, later becoming a student of Jean-François Jenny-Clark. She obtained a degree in musicology at the Sorbonne and was awarded a prize in orchestration by the Schola Cantorum.


She has accompanied singers, (Charlélie Couture, Franck Monnet, Fred Poulet, Jacques Higelin, Piers Faccini, Elysian Fields) and improvisers (Sylvain Cathala, Steve Coleman, Kamilya Jubran). Some of these encounters have developped into lasting musical partnerships.


For the last ten years she has played with the Magic Malik Orchestra, and Las Ondas Marteles (Nicolas et Seb Martel).
At the moment she is a member of the groups Beau Catcheur (duo with Fred Poulet), Sylvain Cathala trio (with Sylvain Cathala et Christophe Lavergne), and Pearls of Swines (with Fred Galiay, Franck Vaillant, Gilles Coronado).


In 2001, she founded the group Caroline with drummer Franck Vaillant, guitarist Gilles Coronado and saxophonist Olivier Py. Saxophonist Guillaume Orti was added in 2012.


As an arranger, she is involved in various projects, particularly Paul Ouazon’s music programs for television and the research atelier of Arte France.


In 2011, Sarah Murcia and Kamilya Jubran initiated the project Nhaoul’, adding three musicians to their original duo (violin, viola , cello), and in 2013 they launched the project Wasl, a trio with Werner Hasler (trumpet et electronics).
Sarah Murcia also composes music for the cinema and the dance. In 2012 she became musical director for "Baron Samedi", the new creation of choreographer Alain Buffard, and presents also "Everybody", a duo with the choreographer and danser Mark Tompkins.


In 2012, she does a one year artist in residency at the "Dynamo de Banlieues Bleues" and presents several projects (Caroline and Guillaume Orti, Nhaoul, her solo, as well as a teaching project at the Paul Eluard highschool in Saint Denis, and a creation with BOA and Beau Catcheur).
In 2014 is an artist in resdence at the Triton for a certain number of projects and cartes blanches (Beau Catcheur, a duo with Magic Malik, Caroline and Guillaume Orti, as well as a teaching project with Peter and the wolf for 4 vintage synthesizers).


2015 will be the occasion for two new creations : "Never Mind the future", over the Sex Pistols’ album, with Caroline, Benoit Delbecq and Mark Tompkins ; as well as "Nhaoul/Habka", with Kamiilya Jubran and three new musicians (Régis Huby - violin ; Guillaume Roy - Alto ; and Atsushi Sakaï - cello).


This same year, she joins Louis Sclavis’ quintet with Dominique Pifarély, Benjamin Moussay et Christophe Lavergne. Sylvain Cathala’s trio expands with three new creations – first with Kamilya Jubran, then with Marc Ducret and Mathias Malher, and finally with Guillaume Orti, Bo van der Werf, Marc Ducret and Benjamin Moussay.
She also performs in duo with Rodolphe Burger.

© 2019 par Marché Biron & Marché Dauphine

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc